BBEMG - Belgian BioElectroMagnetics Group

Belgian BioElectroMagnetics Group

Lipoatrophie semi-circulaire

Lipoatrophie semi-circulaire

1. J'ai entendu dire que certaines personnes qui effectuent un travail sur ordinateur présentent des stries au niveau des jambes appelées lipoatrophie semi-circulaire. Pouvez-vous m'expliquer ce dont il s'agit?

La Lipoatrophie Semi-circulaire (LS) est une affection qui se caractérise par des stries sur le haut des cuisses dues à une atrophie du tissu adipeux sous-cutané. La disparition du tissu graisseux se fait en demi-cercle, d'où le nom de 'semi-circulaire'. Dans les journaux, on l'appelle aussi 'cuisses à bosses' ou 'cuisses striées'. La localisation de la lésion se situe sur la face antéro-latérale de la cuisse et souvent à une hauteur de 72 cm du sol, mesurée chez des personnes qui portent des chaussures. Ceci correspond à la hauteur standard de nos bureaux.

Cette maladie qui semblait extrêmement rare il y a 20 ans est devenue aujourd'hui fréquente chez les travailleurs de l'informatique. Plusieurs centaines de cas ont été recensés en Belgique dans des grandes entreprises. Ce phénomène semble toucher des personnes qui travaillent dans des bâtiments neufs ou rénovés, équipés de mobiliers neufs, avec souvent un matériel informatique également neuf.

Très vite l'hypothèse a été posée que les champs électriques et magnétiques générés par les équipements informatiques et les câblages pouvaient être impliqués dans l'apparition de cette affection. D'autres facteurs interviennent également tels que le faible taux d'humidité de l'air, souvent réduit par la climatisation, ou encore le type de matériau constitutif de la table de travail.

Cette pathologie plus fréquente chez les femmes est réversible et a tendance à disparaître lors de périodes de congé (exemple: maternité).

Des études ont été menées afin de mieux comprendre le rôle de l'électricité dans la lipoatrophie semi-circulaire. Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter l'équipe Toxicologie ou consulter la page Lipoatrophie semi-circulaire.

2. Existe-t-il un traitement pour guérir la lipoatrophie semi-circulaire ou les stries disparaîtront-elles spontanément avec le temps ?

En réponse à votre question sur la lipoatrophie semi-circulaire, il n'y a, à notre connaissance, aucun traitement particulier. Des aménagements simples peuvent éventuellement être mis en place et peuvent aider. Toutefois, il faut savoir qu'à ce jour, la cause de la Lipoatrophie semicirculaire (L.s.) n'est pas connue avec certitude, mais notre hypothèse d'une origine électromagnétique est retenue et acceptée.

Après une première explosion du nombre de cas de L.s. en Belgique et la formulation de nos hypothèses, on a assisté à une explosion similaire en Espagne. Les chercheurs locaux ont émis les mêmes hypothèses: L.s. pourrait être causé par des pertes de charges des appareils électriques (ordinateurs...), en relation avec d'autres facteurs comme par exemple, un système de conditionnement d'air mal adapté... Vous trouverez dans les articles ci-dessous une description de différents facteurs qui pourraient être impliqués dans le développement de L.s.

Concernant votre seconde question: chez certaines personnes, les stries disparaissent spontanément, mais pas chez d'autres, probablement en raison d'une différence de sensibilité et de changements (non intentionnels) dans l'environnement, changements qui créent des conditions défavorables au développement de L.s. Pour vous débarassez de ces stries, nous vous suggérons d'appliquer les aménagements simples décrits dans les articles ci-dessous: contrôler le conditionnement d'air, changer de bureau (autre matériau), changer la position du bureau dans la pièce, éviter un surplus de câbles électriques ou d'appareils électriques à proximité de votre bureau, isoler les bords du bureau ... C'est en testant que vous obtiendrez des résultats probants.

Verschaeve L., & Maes A. (2009)
Support for the hypothesis that electro-stimulation is responsible for Lipoatrophia semicircularis. Med. Hypotheses, 73, 802-806.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19338008

Verschaeve L., & Maes A. (2009)
In vitro investigations related to the 'electromagnetic hypothesis' of Lipoatrophia semicircularis. J. Appl. Toxicol ., 29, 478-482.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19577378

Maes A., Curvers B., & Verschaeve L. (2003)
Lipoatrophia semicircularis: the electromagnetic hypothesis. Electromagnet. Biol. Med. 22, 183-193.

Documents & Liens

Autres thèmes qui pourraient vous intéresser ...

  • Notions d'électricité - Notions d’électricité à avoir en tête afin d’aborder sereinement le domaine de l'électromagnétisme et ses champs électriques et magnétiques.
  • Electromagnétisme - L'électromagnétisme étudie les interactions à distance des charges, des courants et des champs électrique et magnétique. (...)

Share on Facebook

Dernière mise à jour le 16/05/2015

Voir aussi...

Health

Santé

Les recherches menées depuis près de 40 ans ne permettent toujours pas de confirmer la présence d'un risque des CEM 50 Hz sur la santé.

La question du risque sur la santé >>
Hypersensitivity

Electrosensibilité / EHS

Certaines personnes rapportent des symptômes qu'elles attribuent à l'électricité et aux CEM. Il en résulte des degrés divers d'inconfort ou de mauvaise santé perçue. (...)

Electrosensibilité / EHS >>