BBEMG - Belgian BioElectroMagnetics Group

Belgian BioElectroMagnetics Group

Cancers de l'adulte

Cancers de l'adulte

1. Je viens d'être opéré d'une tumeur cérébrale, et il se trouve que je suis fréquemment (24h/24) dans une maison qui se situe sous une ligne à haute tension. Pourrait-il y avoir un lien de cause à effet?

Vous avez probablement fait beaucoup de recherches sur internet, posé beaucoup de questions aux personnes qui vous ont soignées et cherché à démêler les liens entre votre tumeur et les pollutions environnementales auxquelles vous êtes soumis dans votre lieu de vie.  Y a-t-il une relation de cause à effet entre la ligne à haute tension et votre tumeur ? Ce n’est vraiment pas simple ! Bien malin qui, à l’heure actuelle, pourrait répondre de manière tranchée. La vérité est plus nuancée, d’autant plus que l’origine d’une tumeur de ce type est supposée multifactorielle.

Ce que nous pouvons vous dire c’est que dans son dernier rapport, l’European Health Risk Assessment Network (EFHRAN) conclut que les études les plus récentes suggèrent une absence de relation entre l’exposition aux champs électriques et magnétiques des lignes à haute tension et les tumeurs cérébrales, mais qu’en raison des résultats positifs de certaines études, la classification en « indications inadéquates » reste d’application. Autrement dit, les résultats des études ne permettent pas actuellement de conclure.
(Voir http://efhran.polimi.it/docs/EFHRAN_D2_final.pdf)

L’EFHRAN est un comité scientifique de haut niveau, qui a longuement analysé les données disponibles et qui confirme donc les conclusions du Centre International de Recherche sur le Cancer en 2002.

En visitant notre site web, vous avez probablement lu que le BBEMG était actif dans les études sur la maladie d’Alzheimer, la leucémie infantile et l’hypersensibilité à électricité. Par ailleurs, l’équipe des ingénieurs étudie la distribution du champ électrique à l’intérieur d’un modèle du corps humain, en fonction de diverses sources externes comme les champs électriques et les champs magnétiques 50Hz ou les courants de contact.  A l’échelle de la Belgique et de notre groupe de recherche, nous n’avons pas la possibilité de mener une étude épidémiologique sur la relation entre les cancers et les lignes à haute tension ou autres installations dans notre environnement. Des contacts ont été pris avec les responsables du registre belge du cancer, mais sans aboutir à des actions concrètes jusqu’ici.

Nous vous souhaitons un bon rétablissement.

Autres thèmes qui pourraient vous intéresser ...

Share on Facebook

Dernière mise à jour le 16/05/2015

Voir aussi...

Health

Santé

Les recherches menées depuis près de 40 ans ne permettent toujours pas de confirmer la présence d'un risque des CEM 50 Hz sur la santé.

La question du risque sur la santé >>
Hypersensitivity

Electrosensibilité / EHS

Certaines personnes rapportent des symptômes qu'elles attribuent à l'électricité et aux CEM. Il en résulte des degrés divers d'inconfort ou de mauvaise santé perçue. (...)

Electrosensibilité / EHS >>