BBEMG - Belgian BioElectroMagnetics Group

Belgian BioElectroMagnetics Group

FAQ sur les lignes électriques aériennes et les câbles

FAQ sur les lignes électriques aériennes et les câbles

1. J'aimerais avoir des renseignements sur les paramètres de la ligne à haute tension qui passe dans mon jardin.

Pour ce genre de demandes, vous pouvez prendre directement contact avec:

ELIA

Contact Center South

Avenue Albert 1er, 19
5000 Namur

Tél: +32 (0) 81 23 70 11
Fax: +32 (0) 81 23 70 06
sts.wallonie@elia.be

Brussels

 

Tél: +32 (0)2 546 72 64
Fax:+32 (0)2 546 74 90
sts.bruxelles@elia.be

Contact Center North

Vaartkaai, 2
2170 Merksem

Tél: +32 (0) 3 640 07 11
Fax: +32 (0) 3 640 07 59
sts.vlaanderen@elia.be

 

Sur base de votre adresse, le repérage de la ligne sera possible et vous en obtiendrez alors les caractéristiques.

2. A quelle distance des câbles souterrains peut-on considérer que les êtres vivants ne courent pas plus de risque pour leur santé que dans la vie de tous les jours?

En l'absence de normes belges pour le champ magnétique et si on tient compte des recommandations européennes, il n'y a pas de distance de sécurité à respecter, dans la mesure où toutes les installations accessibles au public respectent ces recommandations.

Si on veut, cependant descendre sous les "0,4 microT", dans les conditions d'exposition maximale, (câbles 150 kV avec charge maximale ), il faudra s'éloigner du câble d'environ 25 m. Dans la pratique cependant, les câbles, tout comme les lignes aériennes, sont rarement exploités à pleine charge; le courant moyen qui les parcourt est donc toujours bien inférieur au courant maximum. La distance à respecter pour rester en-dessous d'une valeur moyenne de 0,4 µT est donc aussi inférieure au 25 m mentionnés ci-dessus

Pour d'autres informations, vous pouvez contacter l'équipe ACE.

3. A quelle distance des lignes aériennes peut-on considérer que les êtres vivants ne courent pas plus de risque pour leur santé que dans la vie de tous les jours?

Sachant que le niveau maximum de champ magnétique sous une ligne HT (mesuré en respectant les distances de sécurité légales) est toujours inférieur à 50 µT et que les recommandations internationales placent le seuil d'exposition à ne pas dépasser pour le public à 100 µT, on peut affirmer qu'il n'y a pas de distance minimale à respecter en matière de champ magnétique.

Si, par contre, on souhaite rester en dehors du couloir d'influence de la ligne où les niveaux moyens de champ dépassent le seuil épidémiologique de 0,4 µT, il y a lieu de tenir compte de l'état de charge de la ligne qui varie énormément d'une ligne à l'autre et d'un instant à l'autre. En moyenne, pour l'ensemble du réseau, on peut évaluer la demi-largeur de ce couloir (distance à l'axe de la ligne) à environ 90 m en 380 kV, 40 m en 150 kV et 15 m en 70 kV.

4. Nos bureaux sont installés sous une ligne à haute tension et nous constatons que nos écrans informatiques ne sont pas stables. Est-il possible d'y remédier?

Il est connu que le matériel informatique (écrans cathodiques mais pas les écrans plats, à cristaux liquides) est sensible aux champs magnétiques (scintillements au niveau de l'écran) à partir de 1 microT, ce qui rend leur utilisation gênante dans certains environnements (les sources des champs sont nombreuses : le champ des lignes ou des câbles, le champ de la propre installation électrique de la maison, une lampe halogène avec transformateur etc... ).

Je suggère que la famille ou l'entreprise qui doit utiliser des ordinateurs dans ces conditions change d'écrans pour ne plus avoir ces scintillements. Si les écrans sont nouveaux, certains sont moins sensibles que d'autres car on peut faire de l'électronique mieux protégée. Ce problème est typique dans les banques et certains environnements où il y a beaucoup de matériel à proximité les uns des autres (rien à voir avec une éventuelle ligne), voir un étage où se trouve des systèmes UPS (qui reprennent la charge du réseau si celui-ci est interrompu de manière intempestive). Toutes ces perturbations demandent des aménagements spécifiques.

Nous ajouterons que ce n'est pas parce qu'un ordinateur est " sensible " aux champs électriques et magnétiques ambiants que cela implique des problèmes de santé pour l'homme.

5. Existe-t-il des données concernant les câbles à haute tension souterrain et les nuisances que ceux-ci peuvent causer à l'environnement?

La problématique des câbles souterrains est identique à celle des lignes à haute tension étant donné qu'il s'agit de courant transporté à 50 Hz, ce qui change c'est l'exposition (plus importante immédiatement au-dessus du câble, décroît plus rapidement avec la distance,...). Vous trouverez des informations à ce sujet à la page Exposition environnementale.

6. Je possède un terrain en pente (12%) bordé en haut par une ligne de 20 kV (hauteur = 12 mètres). Ma maison devrait être implantée quelques mètres en contrebas. Pouvez vous m'indiquer approximativement les valeurs type du champ électromagnétique maximal et moyen auquel je serai exposé?

Dans votre situation, on regarde principalement le champ (d'induction) magnétique B (exprimé en microtesla). Celui-ci dépend de la charge de la ligne et varie donc dans la journée.

On a peu de mesure à ces très faibles niveaux de tension. Avec les données supposées, on devrait être à moins de 0,4 microtesla à environ 5 mètres d'une phase externe de la ligne (qui se trouve à 12 m de haut d'après vos informations).

Une mesure permettrait de fiabiliser cette donnée. La compagnie locale devrait pouvoir vous aider à la faire. Celle-ci devrait également pouvoir vous donner avec certitude l'intensité maximale et moyenne du courant passant dans la ligne. Le champ magnétique est directement proportionnel à cette valeur.

La valeur moyenne hebdomadaire est sensiblement plus faible mais dépend évidemment du taux d'utilisation de la ligne, ce que nous ne pouvons évaluer. Toutefois une réduction d'un facteur 2 paraît vraisemblable. Ces ordres de grandeur se rapprochent très fortement des champs ambiants créés par votre propre installation électrique.

7. Notre jardin est surplombé par une ligne 380kV. Nous y avons installé un trampoline avec un filet de protection attaché à des tubes métalliques (hauteur totale: 2,5 m). Le champ électrique de la ligne haute tension pourrait-il être dangereux?

Dans l'état actuel de nos connaissances et de notre expérience, voici ce que nous pouvons répondre à votre interrogation sur la présence d'un trampoline sous une ligne 380kV.

Tout objet métallique soumis au champ électrique d’une ligne à haute tension est parcouru par des charges électriques qui se déplacent au rythme (c-à-d à la fréquence) du champ ambiant. Ces charges variables sont susceptibles de provoquer un courant de contact lorsqu’on touche l’objet (comparable aux décharges électrostatiques quand on touche une voiture par temps sec). Ce courant n’est en général pas dangereux (sauf pour des très gros objets) mais il peut être désagréable. C’est pourquoi il est recommandé, pour l’éviter, de mettre l’objet – en l’occurrence ici les supports métalliques du trampoline - à la terre (un simple petit piquet de terre d’environ 1 m de longueur suffit). Pour de très gros objets (comme une grue ou un camion), lorsque le courant de contact risque de dépasser la valeur de 1 mA, cette mise à la terre est obligatoire (cf. RGIE art 139).

Autres thèmes qui pourraient vous intéresser ...

  • Concept de champs - Les champs électrique et magnétique sont des concepts distincts qui ont été inventés pour expliquer les phénomènes d'interaction à distance de l'électricité. (...)
  • Trajet de l'électricité - Comment fonctionne le réseau électrique? Les caractéristiques des réseaux de transport et de distribution et les principaux éléments d'un circuit électrique domestique, dont le câblage monophasé et les méthodes de protection.

Share on Facebook

Dernière mise à jour le 14/07/2015

Voir aussi...

Health

Santé

Les recherches menées depuis près de 40 ans ne permettent toujours pas de confirmer la présence d'un risque des CEM 50 Hz sur la santé.

La question du risque sur la santé >>
Hypersensitivity

Electrosensibilité / EHS

Certaines personnes rapportent des symptômes qu'elles attribuent à l'électricité et aux CEM. Il en résulte des degrés divers d'inconfort ou de mauvaise santé perçue. (...)

Electrosensibilité / EHS >>