BBEMG - Belgian BioElectroMagnetics Group

Belgian BioElectroMagnetics Group

Courants de contact

Courants de contact

Un courant de contact est un courant parcourant le corps humain entre deux points de contact avec des objets conducteurs portés à des potentiels différents (une machine et le sol, un robinet et le sol, un radiateur et le sol, etc...) alors que cette différence de potentiel n'est pas évidente a priori puisqu'aucun des objets n'est relié à une source de tension (voir des exemples dans la figure 1): un courant de contact ne signifie pas qu'il y a un contact avec des parties "actives" (contact avec des parties sous tension, électrocution). Les courants de contact ne sont pas non plus des courants induits, liés aux champs électromagnétiques ambiants, ni des décharges électrostatiques (ESD).

Courant de contact

Figure 1 – Courants de contact (machine à laver et baignoire)

Ils sont liés à une différence de potentiel appelée "potentiel de contact". Voyons les deux exemples illustrés à la figure 1:

  • En cas de dégradation partielle de l'isolant des câbles d'une vieille machine à laver, il peut y avoir un courant de fuite. C'est un courant faible qui est compatible avec un fonctionnement apparemment normal de la machine. Selon la qualité de la liaison à la terre du bâti de la machine, ce dernier peut être porté à un potentiel différent de la terre: entre la main de la personne qui touche le bâti et le sol, il existe une différence de potentiel. Un courant traversera le corps.
    L'intensité de ce courant sera faible si le bâti est correctement mis à la terre et si l'impédance de la personne est élevée (par exemple mains sèches et semelles assez isolantes).
  • La situation de la baignoire est un peu plus compliquée à comprendre!
    Les tuyaux et la baignoire doivent être au même potentiel pour empêcher les chocs électriques. Cela se fait en connectant les tuyaux et/ou la baignoire à la terre et en connectant les différentes parties conductrices avec un câble protecteur (liaison équipotentielle).
    Malgré tout, certaines parties pourraient être portées à un potentiel différent pour diverses raisons. Par exemple, une différence de potentiel pourrait survenir entre le tuyau d'arrivée d'eau (le robinet) et le tuyau de vidange. Un enfant jouant avec le robinet pourrait être traversé par un courant de contact. L'enfant étant nu et mouillé, l'impédance sera faible: un courant pourra le traverser plus facilement que dans l'exemple précédent (voir aussi Courants de contact et leucémie infantile?).
    Remarques:
    Les tuyaux en PVC, moins conducteurs, n'entraîne pas de tension de contact dans la baignoire.

Cependant, l'intensité des courants de contact est généralement faible. Très souvent, les courants de contact ne sont même pas perçus (seuil de perception: environ 0,5 mA).

Pour des raisons de sécurité liées aux risques d'électrocution, les installations électriques résidentielles sont protégées contre les courants de défaut quand ils dépassent 300 mA (30 mA dans les salles d'eau), ce qui signifie qu'un courant inférieur à 30 mA n'entraînera pas la coupure du circuit par le différentiel. Un dépassement du seuil de perception ne provoquera donc pas directement le déclenchement de la protection locale. Il est illusoire de penser protéger son installation à des niveaux inférieurs à 30 mA car les déclenchements intempestifs seraient trop nombreux.

Share on Facebook

Dernière mise à jour le 31/05/2016

Voir aussi...

Health

Santé

Les recherches menées depuis près de 40 ans ne permettent toujours pas de confirmer la présence d'un risque des CEM 50 Hz sur la santé.

La question du risque sur la santé >>
Hypersensitivity

Electrosensibilité / EHS

Certaines personnes rapportent des symptômes qu'elles attribuent à l'électricité et aux CEM. Il en résulte des degrés divers d'inconfort ou de mauvaise santé perçue. (...)

Electrosensibilité / EHS >>