BBEMG - Belgian BioElectroMagnetics Group

Belgian BioElectroMagnetics Group

Campagne de mesures chez les enfants (2001-2009)

Campagne de mesures chez les enfants (2001-2009)

Rapports d'activités

2005-2009 

G. Decat, L. Deckx, D. Wilczek, G. Meynen

Campagne de mesures de l'exposition aux champs magnétiques 50 Hz afin d'estimer la proportion d'enfants belges exposés aux valeurs-seuils épidémiologiques de 0,2, 0,3 et 0,4 microtesla

Sur la base de la relation épidémiologique biologiquement non confirmée, mais toujours latente, entre l'exposition aux champs magnétiques EBF et la leucémie infantile, le VITO a réalisé une campagne de mesures dans le cadre des projets BBEMG (2001-2009). La campagne de mesures a été menée sur des enfants de moins de 15 ans vivant en Belgique et son objectif était d'une part d'évaluer l'intensité des champs auxquels ces enfants sont exposés et d'autre part leur probabilité d'être exposés aux valeurs-seuils de champs magnétiques de 0,2, 0,3 et 0,4 microT. De cette manière, le grand public, les autorités et autres personnes intéressées pourront avoir un aperçu des proportions d'enfants belges à risque, si une relation causale était démontrée. Dans les processus de prise de décision en matière de santé et de sécurité magnétique, il est important de rappeler qu'une valeur-seuil n'est pas un niveau de référence d'une norme d'exposition ou d'une recommandation, mais une valeur fixée arbitrairement dans les études épidémiologiques et qui sert de limite pour différencier un groupe contrôle (exposition < valeur seuil) et un groupe exposé (exposition > valeur seuil). Etant donné que ce ne sont pas uniquement les lignes à haute tension et autres équipements électriques de puissance qui produisent des champs magnétiques EBF, mais aussi les lignes basse tension résidentielles (lignes de distribution.), les appareils électroménagers et le matériel scolaire qui génère des CM, toutes ces variables explicatives de l'exposition ont également été prises en compte. A côté des deux objectifs principaux de l'étude, nous avons également essayé de définir la part des appareils électroménagers et des lignes à haute tension dans l'exposition 0,4 microT des enfants. Nous avons également comparé la variation de l'exposition ambiante des maisons en allumant et en éteignant les appareils électriques et, enfin nous avons vérifié la forme d'onde et le contenu en harmoniques des champs magnétiques générés par des appareils électrodomestiques.

Les participants à la campagne de mesures avaient moins de 15 ans. Ils ont été choisis au moyen d'un protocole de sélection particulier via leurs parents travaillant dans diverses institutions ou universités d'une part et, d'autre part, via des autorités locales et directeur d'écoles primaires. L'échantillon se composait de 800 enfants parmi lesquels environ 83% (+/- 650) d'analyses valides ont pu être retenues. Pour réaliser la mesure individuelle d'exposition, chaque enfant a reçu un enregistreur de EBF EMDEX Lite (Enertech consulting) pendant 24 h. Ils ont également reçu un protocole de mesures bien documenté décrivant l'utilisation du mesureur et expliquant comment éviter les erreurs de mesure. Pendant le sommeil, il était conseillé de placer le mesureur sous le matelas du lit de l'enfant ; à la maison, en dehors des périodes de sommeil, de porter le mesureur sur soi, si possible ; pendant la période scolaire de placer le mesureur dans le cartable. L'analyse des données et la stratification de l'exposition à la maison et à l'école ont été réalisées au moyen du programme EMDEX Calc et d'un formulaire que chaque enfant devait compléter pour indiquer où et quand le champ magnétique était enregistré.

La mesure de la variation possible de l'exposition de fond due aux appareils électrodomestiques en fonctionnement était enregistrée simultanément pendant 24h en plaçant un mesureur EMDEX Lite dans la salle de bain, dans la salle à manger, dans la cuisine, dans le salon et dans une chambre d'une maison de plain-pied ou non.

L'analyse de Fourier du champ magnétique généré par les appareils électrodomestiques a été réalisée au moyen du mesureur ELT-400 (Narda) combiné aux spectromètres basse fréquence FLUKA.

La part de l'exposition due aux appareils électrodomestiques et aux lignes à haute tension a été vérifiée en comparant la modélisation de l'exposition à 0,4 microT des lignes à haute tension et les mesures d'exposition des appareils électriques.

Concernant le premier objectif principal de l'étude, nous concluons que :

  • la médiane intégrée selon le temps d'exposition d'un enfant est très faible à l'école (0,01 microT) et à la maison (0,02 microT);
  • la moyenne arithmétique intégrée selon le temps d'exposition (0,02 microT à l'école, 0,06 microT à la maison, 0,11 microT pendant le sommeil) est beaucoup plus grande que la médiane;
  • en raison de biais de mesures, la moyenne arithmétique surestime l'exposition réelle en comparaison à la médiane et la moyenne géométrique;
  • la médiane intégrée selon le temps est le meilleur estimateur de l'exposition réelle des enfants: médiane et moyenne géométrique de l'exposition donnent des résultats similaires;
  • le choix de mauvais estimateurs entraîne des conclusions erronées;
  • l'exposition de fond n'est pas influencée par les appareils et les outils électrodomestiques en fonctionnement;
  • les harmoniques générées par les appareils électrodomestiques ne sous-estiment pas l'enregistrement large bande des mesureurs d'exposition EBF EMDEX Lite;
  • aucune corrélation n'a été trouvée entre l'intensité de l'exposition et les variables indépendantes. L'absence de corrélation entre l'éloignement des maisons et des lignes à haute tension et l'intensité des champs suggère que le questionnaire listant les variables indépendantes n'a pas été correctement complété;
  • l'exposition des enfants est négligeable en comparaison au niveau de référence des recommandations du Conseil de l'Europe;
  • l'exposition médiane est beaucoup plus faible que la valeur directrice de 0,2 microT de la norme flamande sur la qualité de l'environnement intérieur.

Pour le second objectif principal, nous concluons que:

  • si une relation causale existe, un peu plus de 24 000 enfants en Belgique sont à risque de leucémie infantile en raison d'un dépassement de la valeur-seuil de 0,4 microT à la maison;
  • en utilisant la norme flamande de 0,2 microT, environ 54 651 enfants de moins de 15 ans vivent, dans leur environnement intérieur, dans des niveaux de champs magnétiques qui devraient, mais ce n'est pas obligatoire, être moins élevés. Si nous extrapolons cette donnée à la population belge de moins de 14 ans, cela concerne 88 300 enfants;
  • la fréquence d'exposition des enfants aux valeurs-seuils de 0,3 et 0,4 microT sont en accord avec les données de l'OMS et d'autres pays;
  • les pourcentages d'enfants exposés aux valeurs-seuils sont plus faibles à l'école qu'à la maison;
  • dans les maisons, les intensités les plus élevées sont généralement observées pendant le sommeil;
  • la proportion d'enfants exposés à une certaine valeur-seuil est différente si c'est la médiane d'exposition ou la moyenne arithmétique qui est utilisée. La moyenne arithmétique donne une surestimation de la fréquence réelle à la valeur-seuil;
  • les appareils électroménagers et autres facteurs que les lignes à haute tension ne semblent pas influencer la fréquence globale des enfants exposés à 0,4 microT (tendance statistique).

Au niveau de l'échantillon, nous pouvons dire que, malgré l'équilibre entre le nombre d'enfants ayant participé à la campagne de mesures à Bruxelles, en Flandre et en Wallonie, la taille globale de l'échantillon est relativement faible (environ 0,04% de la population d'enfants belges de moins de 15 ans), les proportions étaient plus faibles dans d'autres pays. Parce que les statistiques sont un compromis entre financement et fiabilité (une augmentation du budget permet une augmentation de la taille de l'échantillon et, en conséquence, augmente le degré de fiabilité), il est difficile d'estimer le montant nécessaire d'un financement pour mettre sur pied un design expérimental capable de surmonter les incertitudes ou une grande part d'entre elles. Bien que les statistiques les plus appropriées aient été utilisées pour donner les conclusions les plus acceptables/fiables, nous ne serons jamais certains à 100% que nous ne manquons pas des variables explicatives connues ou inconnues qui pourraient mener à des conclusions plus compréhensibles et explicatives, ainsi que des recommandations.

Comme pour la validation des résultats, les résultats de la recherche sont très importants pour les instances gouvernementales et non gouvernementales, les différents intervenants et tout autre organisme amené à prendre des décisions concernant l'impact possible de l'exposition aux champs magnétiques sur la santé publique et sur la gestion des villes, des campagnes et de l'environnement. Les distributeurs d'électricité pourraient être intéressés par les niveaux d'exposition locaux dans le développement de leur stratégie de gestion des nouvelles lignes. Les autorités locales peuvent utiliser les données pour de nouveaux projets de développement de zones réservées à l'habitat et les organismes nationaux et internationaux pourraient utiliser les données pour la gestion et la communication des risques, ainsi que pour les options sanitaires en général.

2001-2005 

G. Decat, L. Deckx, D. Wilczek, G. Meynen

Les objectifs du projet sont multiples. Le premier objectif est d'estimer l'étendue de la densité du flux magnétique (champ B) à laquelle les enfants âgés de 0 à 15 ans sont exposés lors de diverses activités respectivement à la maison et à l'école. Le second objectif est d'estimer la proportion d'enfants vivant en Belgique qui sont exposés aux différentes valeurs seuils des études épidémiologiques. Les résultats de l'enquête se rapportent à la mesure de l'exposition aux champs magnétiques EBF chez 251 enfants âgés de 0 à 14 ans. Les résultats sont les suivants :

  • La médiane est le "meilleur estimateur » des enregistrements de champ magnétique sur 24 heures pour évaluer l'exposition réelle à la maison, à l'école ou dans les crèches.
  • Nous sommes confiants à 95% que la médiane moyenne pondérée de l'exposition globale est située entre 0,03 et 0,05 microT.
  • Nos résultats sont en accord avec ceux de la littérature internationale : environ 4% des enfants vivant en Belgique sont exposés au moins à 0,4 microT.
  • Les 4% d'enfants exposés à 0,4 microT ne le sont pas uniquement par la présence de lignes à haute tension, mais par une multitude de sources électromagnétiques.
  • Aucune corrélation n'a été mise en évidence entre l'amplitude de l'exposition au champ magnétique et les variables utilisées généralement pour tenter d'expliquer cette exposition.

Jusqu'à présent, l'échantillon d'enfants testés est trop petit pour permettre de tirer des conclusions fiables en relation avec les objectifs de notre expérimentation.

Les résultats de l'expérimentation sont très utiles et importants pour les instances gouvernementales et non-gouvernementales, les parties prenantes et tout autre intervenant qui doit prendre des décisions quant à un impact éventuel de l'exposition au champ magnétique sur la santé publique et/ou la planification de l'environnement des villes et pays. Les distributeurs d'électricité pourraient être intéressés dans leur stratégie de planification des nouvelles lignes à haute tension par le niveau local d'exposition. Les autorités locales peuvent utiliser ces données dans leurs nouveaux projets de développement du logement et les autorités gouvernementales nationales et internationales pourraient utiliser ces données dans la gestion et la communication des risques, ainsi que dans les décisions relatives à la santé en général.

Publications

Note: Les références des rapports confidentiels ne sont pas inclus dans la liste.

Decat G., Wouters, G. and Kretzschmar J.G. (1993). Quantification of the Radiation Leakage of Domestic Microwave Ovens. 3rd International Symposium Hygiene and Health Management in the Working Environment. Ghent, 41-45, 1993

Decat G., Wouters G. and Kretzschmar J.G. (1993). Survey on Microwave Ovens: A Modelling Approach on Radiation Leakage. 28th International Microwave Symposium, Montréal, Canada, 170-175.

Decat, G. en Kerckhofs, R. (1995). Evaluatie van elektrische en magnetische velden afkomstig van Belgische hoogspanningslijnen bij normale exploitatie. Tijdschrift Energie & Milieu 3 mei/juni, 118-122.

Decat, G. and Van Tichelen, P. (1995). Electric and Magnetic Fields of Domestic Microwave Ovens Quantified under Different Conditions. The Journal of Microwave Power & Electromagnetic Energy. International Microwave Power Institute, 30(2):102-108.

Decat, G. and Van Tichelen, P. (1995). Magnetic Field Monitoring of a Microwave Oven Operating With and Without Metal Housing: A New Approach. Microwave World, 16(2):15-19.

Decat G. and Van Tongerloo J. (1998). Magnetic field monitored in houses under 50 Hz high- voltage transmission lines of 70, 150, 220 & 380 kV. Air Pollution VI, Editors: C.A. Brebbia, C.F. Ratto, H.Power, TM WITPress Computational Mechanics Publications Ed, 237 - 246.

Decat, G. and Van Tongerloo, J. (1998). Monitoring of the Magnetic Fields in Houses under High- Voltage Overhead Transmission Lines of 150, 220 and 380 kV. International Journal of Environment Pollution, 9(4):341 35.

Decat, G. en Van Tongerloo, J. (1998). Monitoring van het magnetisch veld in woningen onder de Belgische hoogspanningslijnen met bedrijfsspanning van 70, 150, 220 & 380 kV. Energie & Milieu nr. 2 - maart/april.

Decat, G., Lambert, B. and De Rijck K. (2000). Static and alternating 50 Hz Magnetic Fields in our Living and Working Environments. Vito Conference Proceedings on 'Safety in living and working environments: promotion of a network for the study of risk factors'. Organized by: Italian Embassy in Belgium , Vito, ISPESL, IST. pp. 31-33, December 15 th , 2000.

Decat, G. (2001). Relative exposure index for the relation between the personal and the stationary home magnetic field exposure close to and far away from power lines. EBEA-2001 Proceedings, pp. 136-139, September 2001 .

Decat, G., De Ridder, M. en Verschaeve L. (2001). Niet-ionsierende straling: achtergronddocument van het MIRA-rapport: http://www.vmm.be/, Vlaamse Milieumaatschappij (VMM), december 2001.

Decat,G., De Smet, J., Deckx, L., Lambert, B. (2001). Evaluatie van het persoonsgebonden 50 Hz magnetisch veld tijdens het AC elektrode- en het AC TIG-lassen in de industrie en het onderwijs. Proceedings, BIL-Research, Veiligheid en gezondheid bij het lassen. Studiedag Belgisch Instituut voor Lastechniek, pp. 1-9, november, 2001

Decat, G. (2002). Representativeness of 24 h and 48 h measurements of the magnetic field exposure for epidemiological purposes and the ratio between the dynamic and static exposure for people living below high voltage transmission lines. Piers 2002 Proceedings, Progress in Electromagnetic Research Symposium, July 1-5, 2002, Cambridge, Massachusetts, USA, Published by the Electromagnetic Academy, Cambridge USA, p. 691.

Decat, G., Crasson, M., Peeters, E., Van Loock, W. (2003). Optimal sampling time for the exposure assessment of the magnetic field for epidemiological purposes. EBEA-proceedings 2003.

Decat, G., Peeters, E., Smolders, R. (2003). Tijdsreeksen en GIS-model voor het in kaart brengen van de blootstelling aan elek trische en magnetische velden van hoogspanningslijnen in Vlaanderen. (rapport wordt binnenkort door VMM gepubliceerd)

Verwaest, Kristof (2003-2004). Inventarisatie van niet-ioniserende straling veroorzaakt door verkeerscontrole van de politie voor de bevolking in Vlaanderen. Afstudeerverslag voor het bekomen van de titel van Milieukundig Ingenieur. Promotor Gilbert Decat.

Decat, G. (2004). Relative e xposure index for the relation between the dynamic and sationary exposure of the magnetic field in the working environment. Proceedings. Int. Symposium 3rd Workshop on Biological Effects of EMFs, Kos, Greece, 4-8 October 2004.

Decat, G. (2004). Elektr omagnetische velden in de werkomgeving. Milieutechnologie nr 5 mei 2004 - Kluwer uitgevers.

Decat, G., Peeters E., Smolders R., Bossuyt M. (2004). GIS modelling for e stimating the proportion of children exposed to the elf magnetic field of overhead power lines in Flanders (Belgium). Proceedings - Asia-Pacific EMF Conference Electromagnetic Field Research Jan. 26-30, 2004 Bangkok, Thailand.

Verschaeve, L., Decat, G., Maes, A. (2004). Inventaris van blootstellingsniveaus van niet-ioniserende straling voor de bevolking in Vlaanderen, literatuurstudie. Publicatie beschikbaar via website: http://wwwmina.be/milieugezondheid.html . Aminal, DTG/OL200100709/3097/M&G)

Decat, G., M. Wevers , P. Kessels, G. Meynen, K. Scheepers, K. Duyssens, L. Deckx, P. Van Tichelen, Z. Grabarczyk , G. FortisInt. (2005). Is electrostatic discharge produced under office working conditions in such a way that it can trigger lipoatrophia semicircularis? Proceedings Workshop on ELECTROMAGNETIC FIELDS IN THE WORKPLACE. Warszawa, Poland, September 5-7, 2005, pp. 17 - 22.

Decat G. (2005). Modelling the residential ELF magnetic field risks of power lines and some considerations about the risks in terms of dynamic exposure. Proceedings XXVIIIth Gneral Assembly of International Union of Radio Science (URSI). Vgiyan Bhavan, New Delhi, India, October 23 - 29, 2005, pp. 157.

Decat G., Deckx L., Peeters E., Smolders R., Bossuyt M. (2005). Residential and dynamic exposure to the 50 Hz magnetic field from power lines and estimation of the risks. Proceedings: 2 nd workshop of electromagnetic compatibility. Technical University Cluj-Napoca, September 22-23, 2005. pp. 25-29.

Decat, G. (VITO, Belgium), Falsaperla, R. & Rossi, P. (ISPESL, Italy), Hietanen, M. (FIOH, Finland), Karpowicz, J. & Gryz, K. (CIOP, Poland), Sandström, M. & Hansson Mild, K. (NIWL, Sweden), Ravazzani, P. (CNR, Italy). How to manage occupational high exposure static, ELF and RF electromagnetic fields according to the workplace electromagnetic field Directive 2004/40/EC of the European Council/Parliament. Proceedings 2005 Australien Radiation Protection Society Conference. 30 Years of Radiation Safety, Research and Practice in Australasia. Rydges, Melbourne, November 13-16, 2005, pp. 30.

Karpowicz J., Decat G., Gryz K., Falsaperla R., Hansson Mild K., Sandström M., Rossi P., & Hietanen M. (2006). Problems and gaps for the assessment of occupational exposure - The EMF-NET MT2 experience. MT2-WORKEN - EMF. Int. Exposure related risk in the Working Environment. Int. Workshop on EMF dosimetry" ICNIRP-proceedings , Berlin , March 20-22, 2006 .

Sandström, M., Decat, G., R. Falsaperla, R., Gryz, K., Hansson Mild, K., Hietanen, M., Karpowicz, J., Rossi, P. (2006). MT2-WORKEN - EMF exposure related risk in the working environment: State of the art report. Bioelectromagnetics Soc annual meeting. Cancun, Mexico, June 11-15, 2006, pp 112.

Karpowicz, J., Decat, G., Falsaperla, R., Gryz, K., Hansson Mild, K., Hietanen, M., Sandström, M. (2006). Assessment of occupational exposure to EMF. 28th International Congress on Occupational health, ICOH. Milano, June 11-16, 2006, pp 435.

Decat, G., L. Deckx , G. Meynen, E. De Graef , F. Jonlet (2006). Magnetic Fields of Induction Heaters in the Framework of Directive 2004/40/EC of the European Parliament and of the Council.
Int. Journal of Occupational Health and Ergonomy (JOSE), 12(2):169-76.

Decat, G., M. Wevers , P. Kessels, G. Meynen, K. Scheepers, K. Duyssens, L. Deckx, P. Van Tichelen, Z. Grabarczyk , G. FortisInt. (2006). Is electrostatic discharge produced under office working conditions in such a way that it can trigger lipoatrophia semicircularis? Accepted for publication in the Int. Journal of Occupational Health and Ergonomy (JOSE).

Decat, G. Meynen, G., Peeters, E. Van Esch, L. Deckx, L. & Maris, U. (2007). Modellering en GIS-toepassing voor het bepalen van de blootstelling en het epidemiologisch risico van het 50 Hz magnetisch veld gegenereerd door de ondergrondse hoogspanningskabels in Vlaanderen Studie uitgevoerd in opdracht van de Vlaamse Milieumaatschappij (VMM) - VITO-rapport 2007/IMS/R/426

Decat G., Deckx L., Broekx K., Hanson-Mild K. (2009). Speciale Veiligheid/Special Safety, Blootstellling aan elektromagnetische velden/Exposure to electromagnetic fields. Lastechniek (Welding Technique), april 2009/April 2009, Jaargang 75/Edition 75, p. 20 - 23.

Hansson Mild, K., Alanko, T., Decat, G., Falsaperla, R., Gryz, K., Hietanen, M., Karpowicz, J., . Rossi, P., Sandström, M. (2009). Exposure of workers to electromagnetic fields. A review of open questions to Exposure Assessment Techniques. Int. J. of Occupational Ergonomics (JOSE) 2009, Vol. 15, No.1, p. 3 - 33.

Share on Facebook

Dernière mise à jour le 31/08/2015

Voir aussi...

Health

Santé

Les recherches menées depuis près de 40 ans ne permettent toujours pas de confirmer la présence d'un risque des CEM 50 Hz sur la santé.

La question du risque sur la santé >>
Hypersensitivity

Electrosensibilité / EHS

Certaines personnes rapportent des symptômes qu'elles attribuent à l'électricité et aux CEM. Il en résulte des degrés divers d'inconfort ou de mauvaise santé perçue. (...)

Electrosensibilité / EHS >>